Le Content by…

  • 0
  • 4 mai 2016
Untitled design (16)

ScoopIt, outil de veille et de curation par excellence, a récemment proposé une offre complétant son service pour les professionnels : ScoopIt Content Director. Permettant d’organiser la production et la distribution de son contenu de manière globale, il apparaît comme le nouvel outil incontournable du Content Marketing. Benoît Lamy nous explique.

 

LIGNE 26 – Présentez-nous rapidement l’outil ScoopIt en matière de Content Marketing. D’un angle plus global, en quoi cet outil peut-il être intéressant pour la curation des marques ?
Benoît Lamy – ScoopIt est principalement utile à la curation de contenu. L’outil permet ainsi d’épingler un certain nombre de liens (triés dans un flux par thématiques) et de les commenter, pour en ajouter de la valeur. De ce fait, il améliore la visibilité de ces contenus, permet un meilleur référencement sur le web, mais également de faire remonter l’information qui nous intéresse, en la relayant à sa communauté.

ScoopIt permet enfin de partager ces contenus instantanément sur différents réseaux, un gain de temps considérable dans le travail de distribution.

LIGNE 26 – Quelle est pour vous la valeur ajoutée de votre nouvel outil Content Director pour les marques et leur Brand Content en terme de Lead, SEO et KPI ?
Benoît Lamy – ScoopIt Content Director est une aide à la stratégie de contenu : il permet en effet d’organiser toutes les étapes de sa stratégie, pour en analyser les retombées par la suite.

Il répond davantage à des problématiques de trafic vers des sites web ou blogs : il est ainsi possible d’y héberger directement l’outil, sur WordPress par exemple, ce qui améliore de facto le référencement SEO du site et son nombre de leads. De plus, les tâches relatives à la distribution sont automatisées, ce qui permet un gain de temps considérable. Enfin, les contenus, stockés dans l’outil, sont analysés afin de juger des KPI atteints.

L’outil vous permet alors de déterminer à quel moment publier un certain contenu, sur quel réseau, mais également sous quel angle (angle déjà traités moins pertinents)

LIGNE 26 – Comment fonctionne Content Director de manière concrète ? Quel est l’avantage pour une agence de Content Marketing ?
Benoît Lamy – ScoopIt Content Director permet aux marques de suivre certaines thématiques qui seraient susceptibles de les intéresser au sein de leur stratégie Content Marketing, un point non négligeable pour détenir une stratégie cohérente, forte et sans impression de « revu ». Point essentiel comparé à l’outil ScoopIt original : l’outil vous indique le nombre de partage de ces contenus suggérés, une bonne manière de s’informer sur la pertinence du contenu, et sur le réseau le plus pertinent à utiliser pour le distribuer.
De plus, la possibilité de créer un véritable calendrier intelligent sur l’interface permet aux agences de se fixer des objectifs stratégiques concrets, mais surtout de savoir si ils ont été atteints, et dans le cas échéant, pourquoi. Ce calendrier est également l’occasion de choisir l’heure de publication de ces contenus avec pertinence, et permet de suivre la pérennité et le bon fonctionnement d’un projet.

En bref, l’outil permet une vision globale de la stratégie de Content Marketing, pour une meilleure gestion à l’interne. A noter également que l’outil dispose d’un module permettant de réaliser, et de distribuer des newsletters à sa communauté, un point essentiel au sein d’une stratégie de Content Marketing pour les marques.

Enfin, l’outil permet de repérer les influenceurs de certains domaines, à savoir qui partage le plus quel type de contenu ; un point à garder en mémoire afin d’inclure des influenceurs pertinents au sein de sa stratégie de Content Marketing.

 

LIGNE 26 – De nombreuses marques utilisent déjà ScoopIt dans leurs démarches de stratégies publicitaires. Vous ont-elles également suivi quant au développement de Content Director ?
Si oui, pouvez-vous nous citer certaines marques utilisant ce nouvel outils : quelles-ont été pour elles les répercussions en terme d’image et d’économie ?
Benoît Lamy – Nous travaillons davantage en B2B qu’en BTC. Cependant, des marques comme Nicoll (Industrie du BTP) et Eram (Chaussures) utilisent également nos outils. Toutes ont pu, dans un premier temps, gagner un temps précieux à la réflexion de leur stratégie de contenu; car du temps perdu à distribuer, c’est surtout du temps perdu pour qualifier davantage l’univers de marque.
Dans un second temps, les marques ont pu noter une nette amélioration de la valeur de leur contenu, ce qui a permis à leur communauté de s’engager avec moins de frilosité, et surtout à renforcer le ton expert de la marque dans leur domaine de prédilection. Pour finir et de facto, leurs leads se sont concrètement accrus sur leur site web, leur permettant une meilleur visibilité sur l’ensemble de la Toile.

LIGNE 26 – Le « temps passé » est aujourd’hui le nouveau KPI du Content Marketing. Allez-vous l’intégrer dans votre interface ? Voyez-vous des possibles améliorations de Content Director dans les prochains mois (comme l’intégration du réseau Instagram pour l’instant absent) ?
Benoît Lamy – Nous sommes davantage axés sur l’analyse du lead et du trafic que sur la problématique du temps passé. Nous travaillons en ce sens sur l’intégration de nouveaux analytics, mais également sur un focus quant à la notion de KPI, et donc d’indicateur de performance. Restant encore de nos jours comme une donnée floue, et subjective, il est bien souvent difficile de prouver l’efficacité et l’utilité d’un certain contenu aux marques. Nous souhaitons par conséquent faciliter le travail des content marketers, afin de faciliter les démarches de Content Marketing au sein des marques.

Concernant Instagram, de nombreuses améliorations sont à prévoir au sein de notre outil, je doute que ScoopIt laisse de côté au réseau aussi vital que ce dernier, étant encore un des seuls à miser sur un côté aspirationnel et photographique pour provoquer l’intérêt de l’internaute.

Site web : http://business.scoop.it/fr/

Propos recueillis par Marie Barbero